MANGER LES SONS DES YEUX

 

 

DES ONOMATOPEES GEANTES EN CARTON !

S’il y a bien une chose qui arrive à tout le monde, c’est de faire du bruit en mangeant. Les aliments que l’on mange, que l’on ingurgite sont des matières craquantes,croquantes, liquides, spongieuses, molles, dures, tendes, chaudes, froides… L’onomatopée gustative paraît donc être un vecteur fédérateur et évocateur pour tous, aussi bien pour les enfants, que les jeunes mais aussi pour les adultes. Il permet, dans le cas précis de la résidence et des ateliers qui ont été menés avec différents publics d’établir un lien commun avec trois communes ; celles de Nonancourt, de Saint-Lubin des Joncherais, et de Saint-Rémy sur Avre.

Le projet était donc de créer des mots agrandis voire géants de « sons » liés autant au goût et au dégoût de manger et d’ingurgiter.

Les réalisations de lettres sont faites à partir de cartons fins, préalablement récoltés par les habitants des trois communes.

Photos de ©Claire Le Breton pour ©lminuscule