L’association

l minuscu(l)e / Organisme dédié aux créations plastiques et numériques, mais pas que…

l minuscu(l)e a pour but de soutenir, accompagner et promouvoir des projets culturels par le biais de créations et d’actions de sensibilisation.

l minuscu(l)e a été créée en 2013 autour de l’artiste plasticienne Claire Le Breton. Elle a été rejointe en 2017 par Simon Leroux, artiste multimédia. Tous deux conçoivent et animent des ateliers de médiation par la création artistique à destination de tous les publics. L’enjeu est de proposer la découverte de disciplines liées aux arts visuels, plastiques et numériques par la réalisation de projets concrets.

EXPÉRIMENTER Que ce soit par le biais de créations graphiques (logo, affiche, dessins géants …), d’installations plastiques (expérimentation de matière, création de mot géants, de plan en 3D) ou de projets numériques (Mapping, réalité augmentée, film d’animation…). L’association se greffe, s’adapte au contexte et aux souhaits de ses interlocuteurs. Elle propose, quand il y a lieu, une grande variation dans ses restitutions (imprimé, catalogue, exposition, mapping vidéo dans l’espace public ou encore décor de spectacle…).

CRÉER Chaque participant à ces ateliers devient créateur d’une œuvre individuelle ou commune. Le « faire » est au cœur de l’identité de l’association. Chaque artiste accompagne, guide et échange avec le public au cours des ateliers, moments de co-création par excellence.

IMPLIQUER Adepte des projets participatifs, ces ateliers sont animés par Claire Le Breton (Artiste Plasticienne) et Simon Leroux (Artiste Multimédia) qui, en fonction des contextes, invitent des créateurs de différentes disciplines à collaborer (graphistes, sérigraphistes, designers, artistes numérique, ébéniste…).

TISSER Mobile, elle sillonne sur une bonne partie du territoire normand et intervient dans différents contextes. Depuis sa création, l’association a collaboré avec une cinquantaine de structures. Elle se déplace autant dans des musées, que des écoles, des centre médicaux sociaux ou pénitentiaires, et s’adapte auxpublics et à leurs besoins.

VALORISER Adepte du ré-emploi, l minuscu(l)e s’inspire et met en œuvre des matières et des matériaux souvent considérés comme des déchets. Par cette mise en pratique de la notion de valorisation elle change le regard du public sur son environnement.

l minuscu(l)e permet aussi à chacun de changer son regard sur lui-même. Beaucoup des actions de l’association sont à destination des publics éloignés de l’art et la création. En leur donnant un accès à la culture et à la pratique artistique, elle leur permet de découvrir des capacités nouvelles et d’ouvrir de nouvelles portes.

Claire Le Breton et Simon Leroux en intervention au MuMA (2019)

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

l minuscu(l)e est une association du réseau « minuscule ».
Elle fait partie d’un réseau de 26 associations dénommées par les lettres de l’alphabet. Ce réseau œuvre pour la promotion de l’art contemporain au sein du territoire de chaque association et pour les échanges entre territoires

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Vous pouvez nous rejoindre en tant qu’adhérent ou bénévole, ou choisir de soutenir notre action via un don (voir la rubrique « Rejoignez-nous » dans le menu général de ce site)